Oh, ce blog n'a pas été un bon élève du tout, l'année dernière,

cumulant beaucoup trop d'absences.

Aujourd'hui il fait donc sa rentrée...

En espérant qu'il soit assidu à ses rendez-vous créatifs

qui m'ont bien manqués.

Pour reprendre le fil de nos échanges,

J'ai envie de vous raconter mes aventures tricotesques estivales.

Tout à commencé grâce à Anne-Yvonne.

Anne-Yvonne : nous nous sommes rencontrées via nos blogs,

et nous nous sommes vues pour de vrai car nous n'habitons pas si loin l'une de l'autre

(1h30 quand même, mais quand on aime le partage, on ne compte pas !!!)

Au mois de Juin dernier, Anne-Yvonne me contacte pour me proposer

d'aller découvrir une boutique le laines dans l'Isère.

Elle y a fait une commande et brûle d'envie de connaître ce lieu de

perdition plutôt que de recevoir son colis dans sa boîte aux lettres.

Il ne fallait pas beaucoup me pousser pour accepter cette proposition !

Nous convenons d'un jeudi, puisque pour elle comme pour moi,

c'est un jour où nous ne travaillons pas.

Nathalie, mon amie, qui connait également Anne-Yvonne, est aussi de l'aventure.

Nous prenons donc la route de La Tour Du Pin.

Je crois pouvoir dire qu'il fallait, ce jour-là, avoir vraiment un gros grain de folie...

Par plus de 35° faire 2 heures de route (aller !)

pour aller acheter de la laine...

Et bien, nous l'avons fait !!!!

Belle découverte que ce magasin de

NATURAFIL...

il est climatisé ! lol !

Béatrice nous y accueille avec beaucoup de gentillesse

et prend le temps de nous présenter, une à une toutes les qualités.

C'est la caverne d'Ali Baba, tout est beau,

Nous en prenons plein les yeux et

nous y passons une bonne partie de l'après-midi.

***

Avant de partir, j'avais dans la tête de me tricoter le beau modèle de

Lilofil :

Un châle asymétrique, de grande ampleur et très graphique

Avant l'orage

J'ai trouvé un coton bio très doux, dans deux coloris qui me convenaient.

Teinté de façon artisanale, il présente de jolis dégradés ;

Je suis séduite !

20170722_164300_resized

Il a fallu passer par l'étape du bobinage...j'adooore !

C'est mon premier contact avec la matière

qui file entre mes doigts:

je savoure ce moment, voyant l'échevaud tounicoter sur la roue..

Pour moi, c'est vraiment le début d'un ouvrage !

 

 

20170827_130548_resized

Et puis, patiemment, commencer à tricoter...

Et là, j'ai eu peur...très peur même.

N'ai-je pas mis la barre trop haute ? arriverai-je au bout d'un tricot qui promet d'être looong

ayant multiplier les facteurs de risque :

coton, aiguilles n°3.5, point mousse et augmentation tout au long du châle ??????

Et bien, pas du tout ; )

Ce fut mon tricot de l'été,

il m'a suivi dans mes grands trajets de vacances,

et m'a permis de le tricoter en voiture.

L'alternance de grandes rayures avec des mailles glissées

donne du rythme.

Bravo Bérangère pour ce modèle !

Je l'ai terminé la semaine dernière.

Un rayon de soleil, dimanche

dans le petit bois derrière chez moi,

m'a permis de le prendre en photo.

La fraîcheur de ces derniers jours était juste là

pour que j'en profite tout de suite.

Le reste en images :

P9030301

P9030303

20170903_153721_resized

P9030310

Le choix étant vraiment immense dans ce magasin,

que j'ai, bien sûr, acheter d'autres fils...

la suite bientôt !

Bon, Anne-Yvonne et Nathalie, vous nous montrez

ce qui vous a fait craquer ?